attention aux ruptures de contrat cdd !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

attention aux ruptures de contrat cdd !

Message par acm le Ven 29 Mai - 12:03

bonjour,

je voudrais apporter un témoignage quant à un litige que j'ai eu avec l'INRAP : un membre de ma DIR a tenté de me forcer à rompre mon contrat cdd en cours à la suite d'une mission achevée avec de l'avance (où j'étais responsable), afin de me faire signer un contrat où mon salaire était moindre (en bref, pour que la DIR fasse des économies).
Chers collègues CDD, malgré ce que peut tenter de vous faire croire un administratif, il est ILLEGAL de rompre un cdd ! le seul cas de figure possible est une rupture anticipée désirée par le salarié qui en fait la demande express (2 semaines à l'avance), afin de transformer le CDD en contrat plus intéressant (poste et salaire supérieur) ou en CDI.
Les raisons invoquées étaient que mon contrat portait sur une mission spécifique qui empêche le basculement sur une autre opération. Visiblement, c'est faux, car je n'ai pas fléchi et ma DIR m'a trouvé d'autres missions depuis, et ce sur le contrat initial. Dans le cas inverse (celui où cela arrange la DIR), il m'est arrivé de changer d'opération en cours de contrat sans que cela ne pose de problème à personne.
Lors du deuxième entretien avec le membre de la DIR, cette personne m'a menacé de rester NAF (non-affectée) jusqu'à la fin du contrat (le placard...) et ne pas compter sur un contrat par la suite.
J'ai fait l'erreur d'y aller seule, puisque cette personne ne se serait jamais permise de me menacer devant quelqu'un d'autre, puisqu'elle avait tord. Lors de l'entretien final avec le directeur et des collègues présents pour me défendre, cette personne n'a pas réitérer ses menaces et une solution convenable a été trouvée et validée. Cela montre l'importance de ne pas se défendre seul et d'être aidé par des collègues avertis ; quand on est CDD, on est plus perméable aux menaces par la simple crainte de ne pas être rembaucher. Il faut bien garder en tête que des menaces et intimidations ne sont pas fondées, et que cela conforte même l'intution de l'illégalité d'une situation que la DIR tente de dissimuler.

Cela m'amène à vous donner pour conseil, si un moindre doute vous turlupine quant à une situation encore plus douteuse :
- ne croyez pas toujours sur parole un administratif : renseignez-vous de votre côté ;
- informez-en des collègues, syndiqués ou non. Faîtes remonter au directeur, et surtout faîtes-vous toujours accompagner ;
- écrivez au DRH, à qui incombe en premier lieu la légalité des contrats. N'omettez pas de faire copie au directeur et aux syndicats ;
- surtout, sutout, ne restez pas seul : parlez-en, posez des questions, il n'y aura pas de préjudices supplémentaires à des mesures injustes si celles-ci ont été dénoncées.

Cette situation préfigure ce qui nous attend avec le contrat d'opération ; cela montre qu'il faut rester d'autant plus vigilant à ne pas subir plus de tords que nous n'en subissons déjà. Avec la précarisation imposée par le contrat d'opération, veillons à bien rester dans le strict cadre législatif, et n'hésitons pas à informer et épauler certains jeunes collègues qui n'osent pas faire valoir leur droit.

USE THE FORCE !
acm

acm

Messages : 1
Date d'inscription : 29/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: attention aux ruptures de contrat cdd !

Message par Nico P le Ven 29 Mai - 22:11

Témoignage très intéressant, merci ! Malheureusement ton cas ne doit pas être isolé, faites remonter si vous avez d'autres témoignages de ce genre, et surtout si c'est en train de vous arriver. Le collectif sert aussi à faire échec à ce genre de manœuvre. Si tu as envie de le dire, ce serait intéressant de savoir dans quelle dir c'est arrivé...

Nico P

Messages : 24
Date d'inscription : 14/02/2009
Localisation : CIF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum